Retour Accueil | Actualité

Observatoire de l'hydrologie urbaine
Groupe de travail Canal de l'Ourcq

Comme annoncé par le Conseil général de la Seine-Saint-Denis à l'occasion de la Biennale de l'environnement en septembre dernier, l'Observatoire de l'Hydrologie urbaine a été officiellement installé le 15 décembre 2004. Une assemblée de lancement réunira les différents acteurs de l'eau et de l'assainissement en Seine-Saint-Denis. Communes, usagers et spécialistes pourront ainsi débattre de la structuration du travail collaboratif au sein de l'Observatoire et des axes thématiques à privilégier.

Parmi les groupes de travail thématiques lancés en 2004, l'un a particulièrement retenu notre attention : il s'agit de celui consacré au canal de l'Ourcq.

Objectifs

Ce groupe de travail initié en décembre 2003 est animé par la direction de l'eau et de l'assainissement (DEA), service de l'hydrologie urbaine.
Il a pour objet d'étudier les solutions techniques, en partenariat avec les communes concernées, visant à supprimer les rejets au canal de l'Ourcq.

Avancement

En 2004, un inventaire des rejets a été réalisé. Ceux ci sont apparus nombreux.
Une nouvelle étude a été lancée.

Partenariats

Les communes de Sevran, Livry-Gargan, Tremblay-en-France, Villepinte et Aulnay-sous-Bois et le département de la Seine-Saint-Denis sont membres du groupe de travail. Un projet de convention relative à l'assainissement du bassin versant dit « Morée amont » et à ses interactions avec le canal de l'Ourcq sur leur territoire a été rédigé.

Sont également associés le service des canaux de la ville de Paris et le Syndicat d'Etudes et d'Aménagement de la Plaine de France et de l'Aulnoye (SEAPFA).

Source : Département de la Seine-Saint-Denis - Conseil général - DEA - 2005